Les actions-sourire

La première fois que j'ai tenu mon grand panneau, c'était à Berlin par un matin morose. Les jours précédents, j'avais fait mille expérimentations qui n'avaient pas abouti. Je me retrouvais donc à regarder le plafond depuis mon lit tout cassé en me demandant ce que je faisais là, et dans quelle direction "Ordinary Happy People" pouvait bien aller.

 

Et puis, comme une évidence, j'ai décidé de revenir à l'essentiel. Puisque je voulais "rendre les gens heureux", je n'avais qu'à commencer par les faire sourire dans les endroits où d'habitude, ils affichent une grise mine. J'ai gribouillé une phrase sur un grand panneau et me suis rendue à la sortie d'un métro. Car dans le métro, c'est bien connu, on tire la tronche !

 

Des centaines de gens m'ont souri ce jour-là. Certains m'ont dit que cela avait changé leur journée et leur façon d'aborder leurs problèmes. Alors, ce petit geste simple est devenu une routine du projet ! Voici les quelques traces vidéo qui subsistent.

La Défense, octobre 2015

Berlin, avril 2015


Restez informés de la suite !

Si vous souhaitez être tenu au courant des aventures du livre, laissez-moi votre adresse mail.

 

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Suivez le projet sur facebook

Ou partagez sur les réseaux